Actu
    2

    La KTM 790 Adventure est de retour, le rêve pour les A2 ?

    KTM a fait disparaitre la 790 ADV de son catalogue il y a deux ans. Et voilà, qu’elle revient du royaume des ombres, tel walking dead. Sauf que la version 2023 sera produite CF Moto. Un vrai trail orange pour les A2 ou un zombie chinois ?

    Depuis quelque temps, si vous vouliez un trail de combat version A2 chez KTM, il fallait prendre le 890 Adventure L. L, désigne chez les Autrichiens la version A2 (L pour learner ?), une version dégonflée, mais pas forcément la plus appréciée des néo-permis. Les Autrichiens étant des fins observateurs du marché, ils ont décidé de renforcer leur présence sur le front des trails mid-size, pile là où ça frappe fort en ce moment. Ténéré 700, Tuareg 660, Transalp, V-Strom 800 DE, voilà le trail orange qui veut faire passer les autres pour des traines-couillons.

    Made in China, encore une !

    La 790 Adventure 2023 ressemble étrangement à l’ancienne. Si elle est toujours pensée à Mattighofen, en Autriche, la 790 est désormais chinoise. Le retour des morts-vivants version moto ?

    CFMoto, et KTM sont partenaires, très particuliers, depuis un moment. KTM s’appuie depuis sur le savoir-faire industriel de Loncin pour produire son moteur LC8c. Récemment leur partenariat, c’est un peu élargi, KTM a aidé CFMoto à sortir le trail 800 MT, qui reprend donc ce moteur LC8c, du savoir-faire KTM sur le châssis et bénéficie du travail de Kiska, le designer préféré de Katoche. De l’avis des spécialistes, ce trail CF Moto est très réussi et sympa à rouler.

    Mais revenons à la 790.

    L’usine CFMoto est présenté comme « first-class », de premier ordre, explique le communiqué, avec des standards de fabrication dignes du made in Mattighofen. Malgré cela, KTM cherche à nous convaincre un peu plus de la qualité de fabrication de sa moto et insiste sur un cahier des charges bien serré pour surveiller la qualité de fabrication, avec du personnel KTM venu d’Autriche pour garder un œil sur tout ça. Traduisez, ce n’est pas une 790 zombie, KTM cherche juste à produire à moindre coût. Comme BMW par exemple, avec ses 850 et 750 GS.

    KTM poursuit sa logique de fabriquer les petites cylindrées en Asie, la 390 étant produite en Inde par exemple. Alors que les 890 et 1290, elles, sont fabriquées en Autriche.

    La 790 Adventure, c’est quoi ?

    KTM 790 Adventure 2023 – A2riders.com

    Tout le monde ne se souvient pas de la 790 ADV. Après tout, KTM reste encore une marque de « connaisseurs » et deux ans d’absence pour un modèle, c’est plus que le temps nécessaire pour que le motocycliste oublie.

    Alors, le 790 Adventure, c’est un trail polyvalent, aussi efficace sur la route que hors la route. Une KTM dans l’âme puisqu’elle possède un caractère sportif, joueuse avec du couple et l’envie qu’on lui rentre dans les tr/min

    D’ailleurs, elle est équipée du moteur LC8c. Sur la 790, il développe  95 ch à 8 000 tr/min. Une puissance raisonnable pour permettre ne pas marcher sur les pieds de la 890 et surtout permettre le bridage A2. Je parlais de couple. Et il y en a ! 88 Nm à 6 500 tr/min.  C’est 20 Nm de plus qu’une Ténéré 700. 

    On attendra de voir les effets du bridage, qui sera électronique, donc certainement peu envahissant, si ce n’est à haut régime comme toujours. 

    KTM a travaillé sur ce moteur de la 790, réputé un peu capricieux à l’époque. Les Autrichiens l’ont rendu, et c’est le communiqué qui le dit, plus facile à exploiter et plus agréable. Ce LC8c promet peu d’inertie et beaucoup de réactivité. Comment ont-ils fait ? La parole officielle parle d’un alourdissement des masses en rotation à l’intérieur du moteur de plus de 20 %.  Si vous savez ce que c’est, venez expliquer aux autres sur la page du Club !

    Injection revue, embrayage renforcé, la 790 nouvelle corrige les défauts de la vieille 790.

    Une KTM comme les autres

    KTM 790 Adventure 2023 – A2riders.com

    Le reste de la fiche technique donne plutôt envie, même pour une KTM from China. puisqu’elle se dote d’une fourche WP APEX 41 mm de 200 mm de débattement et récupère l’électronique des grandes sœurs de la gamme : centrale intertielle IMU 6D, modes de conduite, quickshifter optimisé, TFT 5 pouces avec des menus revus.

    Pour le reste, la moto n’a pas évolué fortement au niveau du style. La maison Kiska domine toujours, on appréciera ou pas cette signature KTM. On notera tout de même les panneaux latéraux de carénages qui ont été simplifiés, avec moins d’angles, pour une ligne plus harmonieuse. La 790 2023 gagne de nouvelles protections moteur, une tête de fourche renforcée, un réservoir de 20 litres (pour 450 km d’autonomie annoncée) et une bulle plus grande comme le reste des Katoches. 


    Confort et protection en hausse, ergonomie revue, équipements premium,
    la 790 est une KTM comme les autres, sauf l’étiquette Made in China. Mais si le prix vient à la rendre vraiment accessible, cela peut valoir le coup et faire oublier ces origines de CFMoto. Surtout avec une révision tous les 15 000 km, ce qui devrait permettre de faire dégonfler le prix de l’entretien comparé à une « vraie » chinoise qui a besoin de révisions plus fréquentes.

    KTM n’a pas communiqué officiellement sur le tarif, mais en 2022 la 890 Adventure L démarrait à 13 949 euros, ce sera donc moins pour cette « petite » katoche. D’autant qu’elle est là pour contrer la nouvelle Transalp, faire ch**r la Ténéré, et éviter que la V-Strom 800 DE ne devienne la nouvelle darling du public. 

    Je vous laisse annoncer le prix en commentaire, celui qui trouve, gagne une KTM ! (Non, je déconne). Moi, je mise sur 12 000 euros.

    J’ai hâte que l’on puisse l’essayer sur le site. En attendant, vous pouvez retrouver l’essai de la petite KTM 390 adventure, avec laquelle j’ai traversé l’Afrique du Sud.

    2 thoughts on “La KTM 790 Adventure est de retour, le rêve pour les A2 ?

    Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :