Actu
    0

    Honda nous a sorti un vrai scrambler pour 2023 ?

    Il y a comme un faux air de CMX 500 Rebel, mais non, Honda n’a pas juste monté des pneus mixtes sur le petit custom A2. Non, ils nous ont fait une vraie nouveauté 2023, un vrai petit scrambler A2. Je vous explique ça

    Tu te balades tranquillement dans les allées de l’EICMA, le salon international de la moto. Abreuvé de nouveautés à en devenir grisé, tu vois au loin, sur le stand Honda, une petite CMX 500 Rebel un peu étrange. Mince, ils abusent chez Honda à faire passer ça pour une nouveauté. Tu te rapproches, la tête te tourne. Tu ne comprends plus rien, il y a marqué CL 500. La moto te semble étrangement familière et pourtant différente.

    Honda CL 500 :  » Mais puisque je vous dis que je ne suis pas une CMX 500 ! »

    Honda CL 500 2023 – A2Riders.com

    Cet air de famille, ils ne vont pas me la faire chez Honda ! Le phare rond avec les quatre grosses LED, la ligne de ce réservoir coupé par le cadre, les clignotants, le compte-tour LCD ! Soyons honnêtes, chez Honda, ils ont commencé par piocher sur les étagères pour dessiner ce CL 500. L’idée était de faire du neuf avec du vieux ? Non, l’idée était de faire une nouvelle moto avec un budget certainement limité et l’envie de ne pas faire exploser son prix. Oui, produire une nouvelle moto, c’est un luxe par les temps qui courent, surtout si vous ne voulez pas lâcher sur la qualité.

    Pour cette CL 500, le budget Honda est passé dans un nouveau châssis, un cadre treillis tubulaire, différent de la CMX. Plus rigide, plus solide, plus agile et plus confortable que le petit cadre de la CMX 500. Car en lui donnant le patronyme CL, hommage aux scramblers des années 60 et 70, Honda se devait de faire une vraie moto pour batifoler dans les chemins sans qu’elle se casse en deux.

    La moto pèse 192 kg, ce qui passe pour un poids plume dans une moto moderne et devrait en faire une moto vive et sympathique.

    Le 500 cm3 est toujours là !

    Honda CL 500 2023 – A2Riders.com

    Alors que Honda lance toute une gamme en 750 cm³, elle n’oublie pas son moteur de 471 cm3, que les Japonais ont peaufiné soigneusement au fil des ans, pour en tirer la quintessence de la substantifique moelle. Mais chez Honda ils n’ont peur de rien, et pour correspondre à un usage scrambler, les ingénieurs n’ont pas hésité à remettre les mains dedans pour le modifier. Ils n’avaient pas fait ça entre CB 500 F, CBR 500 R et CB 500 X.

    Le bicylindre est donc modifié au niveau de la cartographie d’alimentation et au niveau de la distribution pour coller à l’esprit scrambler et donc avoir plus de reprises à l’accélération. Il développe 1 cheval de moins, passant à 46,6 ch mais propose 43,4 Nm de couple à 6 230 tr/min. Si vous ajoutez à cela une couronne qui gagne une dent, vous obtenez un CL 500 qui devrait faire des démarrages pleins de punch et permettre de bien s’amuser dans les chemins.

    Retrouver ce moteur est donc une bonne nouvelle, d’autant qu’il est frugal avec une consommation de 3,6L/100km. J’ai testé, roulé comme un Julien, et c’est vrai, il consomme 3,6 L/100km. Peut-être que ce sera un peu plus sur la CL 500 avec les changements de réglages, mais vu le gabarit de la machine, au pire ce ne sera pas dramatique, au mieux rien ne changera.

    Un vrai scrambler ce truc ?

    Honda CL 500 2023 – A2Riders.com

    Elle a un côté petit jouet quand on la regarde. Peut-être les proportions, peut-être les couleurs. Mais c’est un vrai scrambler. Si vous vous souvenez de mon Top 5 sur les scrambler, vous vous rappelez des codes Scrambler. Sinon, finissez ce papier et foncez le lire, je vous laisse le lien.

    Un Scrambler, c’est désormais l’expression la plus tendance des codes néo-rétro. Pourquoi ? parce que ça sent bon la liberté, l’évasion, la nature et les années hippies ! En plus, Steve McQueen !
    Oui, pas besoin d’argumenter, juste tu dis « Steve McQueen » dans une phrase, et on te comprendra. 

    J’argumente quand même sur les codes Scrambler parce que je suis plein de contradictions :

    D’abord un échappement. Et là, Honda n’y est pas allé avec le dos de la main morte. L’échappement haut est immense par rapport au reste de la moto. C’est devenu rare dans un monde où le silencieux est un objet du péché honteux satanique. Mais là, on a une immense cheminée qui devient une signature immédiatement identifiable pour la moto et son héritage CL. Honda a laissé un bouclier thermique conséquent pour que le duo ne se transforme pas en barbecue. On testera quand même avant.

    Ensuite des pneus mixtes pour sortir dans la terre, retrouver la liberté et connecter avec la nature en lui faisant des travers. Des pneus Dunlop sur les photos, mais Honda travaille aussi avec Michelin, donc on pourra trouver éventuellement des Anakee comme sur le CB500X. Ces pneus mixtes, 80 % routes, 20 % terre, correspondent bien à un usage scrambler, sans altérer le comportement routier. Après si vous préférez des tétines pour vous torturer les vertèbres en allant au boulot, c’est votre problème.

    Si Honda n’a pas greffé des jantes à rayons, les jantes à bâtons comportent suffisamment de branches pour ne pas venir contrarier le style général de la CL 500 et provoquer l’ire des puristes lors des apéros crampons. D’autant que la CL 500 se dote d’une belle roue avant de 19 pouces qui confirme qu’elle n’est pas là pour tricoter au bord du chemin de terre pendant que les copines roulent. Avec 155 mm de débattement à l’avant et 145 mm à l’arrière, il y a de quoi faire dans les chemins, sans pour autant pousser sur le TET (TransEuroTrail), quoique …

    Il y a bien entendu la longue selle plate (à 790 mm de hauteur, donc pas trop haute), le réservoir rond (ou presque), le phare rond, le grand guidon plat et les soufflets sur la fourche.

    Tous les ingrédients sont là, il s’agit bien d’une routière endurcie pour sortir du bitume. Honda parle d’ailleurs d’une moto simple et rustique. Tout à fait l’esprit scrambler. De quoi rendre votre quotidien plus sympa, même si vous ne l’utilisez que pour faire boulot-dodo.

    Cette petite CL 500 va très certainement être appréciée comme base à la customisation, d’ailleurs même moi ça me donne envie. Si vous n’avez pas la motivation pour aller jusqu’à un atelier, Honda propose 3 packs d’option : Aventure, Tour et Style, selon vos goûts et vos envies. Elle existe en 4 coloris, j’oublie toujours de donner les coloris.

    Le prix ? On ne le connait pas mais croisons les doigts pour qu’il ressemble lui aussi à la CMX 500, soit moins de 7 000 euros.

    Allez, on se donne rendez-vous en avril, avec nos plus belles chemises en Denim à carreaux tressés en peau de chanvre bio du Burkina, pour voir la CL 500 en concession !

    Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :