Actu
    0

    Royal Enfield prêt à passer à l’électrique ?

    De la petite cylindrée urbaine à la mobilité électrique, il n’y a qu’un pas que Royal Enfield semble prêt à franchir. Les premières images qui ont fuité nous donne de l’espoir, les Indiens savent cultiver l’histoire pour nourrir le futur avec le projet Electrik01.

    La Super Meteor 650 n’est pas encore sortie du four, que déjà Royal Enfield attire l’attention sur ses prochains projets. C’est en tout cas ce que nous ont fuité les médias indiens qui adorent les images « volées » et les scoops. Je vous présente donc Electrik01. Oui, ils ne se sont pas trop foulés pour trouver le nom. En même temps, c’est encore un projet et le nom est juste là pour donner le ton. 

    Electrik01, entre tradition et modernité

    Royal Enfield Electrik01 – A2Riders.com

    L’information et la photo ont été révélés par le média autocarindia.com. Je source, mais c’est marqué partout sur la photo de toute façon.

    Le design est épuré, rétro façon futurisme italien ou Autopia à Disneyland, c’est selon. Je dis ça, car la moto est bourrée de référence au passé de la marque indo-britannique. D’ailleurs, avez-vous vu ce beau phare rond ? Une belle référence au modèle des années 30 visible un peu plus bas dans cet article.

    On note que le mimétisme l’a poussé à adopter une fourche type girder ou springer, que les amateurs de Custom doivent mieux connaitre que moi. D’ailleurs, on les invite à en parler en commentaire !

    Enfin, on appréciera l’idée, que dans le futur, le réservoir qui n’a plus aucun intérêt, reste un élément clé des design de moto. Pas sûr que la ligne des échappements survivent, shame.

    La démocratisation de l’électrique viendra d’Inde ?

    À défaut d’être la solution à tous les problèmes, l’électrique sera l’une des propositions pour la mobilité zéro émission. C’est pour l’instant, celle qui est la plus « mature » en attendant les autres technologies qui doivent arriver pour la moto de demain.

    Enfin, demain, chez Royal Enfield, c’est dans quelques années puisque l’on parle dans les médias indiens de 2025. À moins d’une surprise, car le proto a l’air d’être déjà bien avancé et RE est sérieux sur son projet électrique avec un investissement financier important.

    Ce serait, en tout cas, une évolution logique, car Royal Enfield est exclusivement présent sur le marché de la petite cylindrée aux performances modestes, mais accessibles au niveau des tarifs. Le passage à l’électrique permettrait de rester actif sur ce segment, notamment auprès des urbains, avec l’espoir que la force de frappe de l’industriel indien et de son marché tentaculaire, permette de produire des motos électriques bien moins chères que ce que l’on trouve actuellement

    Vous voulez en savoir plus sur cette intrigante moto ? Nous aussi ! Alors, on reste à l’affût. 


    En attendant, le présent Royal Enfield c’est la Super Meteor 650 qui a été dévoilé au salon EICMA et qui sera à l’essai très bientôt sur A2Riders.com .

    Pour patienter, vous pouvez retrouver l’essai de la HNTR 350 et de la Scram 411 !

    Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :