Actu
    2

    La Honda Transalp, une CBR et une CB R, juste après la Hornet ? 

    En dévoilant la Hornet à Cologne pour le salon Intermot, Honda nous a en réalité dévoilé le cœur de sa future gamme de 750 cm³. Peut-être trois motos à venir après le roadster : le trail, une sportive et une néo sport café. Quelle sera la prochaine ?

    Hornet soit qui mal y pense

    La Hornet 750, vous l’aimez ou la détestez déjà. J’étais sur place et en passant outre les blasphèmes sur l’héritage Hornet, il est vrai que la fiche technique est alléchante : 91,7 ch, 75 Nm de couple à 7 500 tr/min, une puissance qui sera disponible très tôt et très tard, rien que ça.

    Un châssis avec un cadre « diamond » en acier qui ne pèse que 16,6 kg, pour un poids total de 190 kg, des suspensions Showa, dont une fourche SFF-BP de qualité et des freins Nissin qui connaissent leur métier. Tout semble réuni pour une bonne moto. 

    Sauf qu’un bicylindre en ligne, c’est beaucoup moins sexy qu’un 4-cylindres. Et que ce design fait trop penser à la petite CB 500 F. La Hornet 2023 semble un peu trop raisonnable pour les énervés devenus trentenaires, quadragénaires et quinqua. Le premier qui dit qu’on a mal vieilli…

    Honda CB 750, plus qu’une moto, une gamme

    N’empêche, la plateforme 750 parait être une bonne base pour la suite des hostilités. Mais qu’est-ce que c’est que la suite des hostilités ? 

    Tant qu’à développer un moteur, autant rentabiliser l’argent investi en recherche et développement et en faire une plateforme pour quatre motos.

    Ajoutez des suspensions avec un long débattement et une roue de 19 pouces à l’avant ? Et vous avez un trail Non, pas un trail, LE TRAIL, le Transalp ! Le retour d’un nom qui a laissé beaucoup de bons souvenirs parmi les plus expérimentés d’entre vous. 

    Mettez des guidons bracelets et des carénages ? Vous aurez une sportive, une CBR 750 RR. Reste à savoir combien de R, on pourra rajouter. Et s’il s’agit d’un peu plus que d’un roadster caréné façon CBR 500 R. 

    Enfin, habillez là comme un hipster en goguette au parc des Buttes Chaumont, et vous obtenez une néo-rétro, café-racer. Néo Sport Café il faut dire chez Honda. Il y a peu, les Japonais avaient dévoilé la Hawk 11 au salon de Tokyo. Une moto exclusivement distribuée dans l’archipel nippon. Mais qui peut nous donner quelques indices sur le look de la future CB 750 R. Sauf s’ils remettent encore le phare avant façon CB 500 F. Et ils en sont capables.

    Dis, quand est-ce qu’on arrive ?

    Alors c’est pour quand ?  Cette question, je la pose souvent. L’EICMA, le grand salon international de la moto qui se tiendra à Milan, sera certainement le rendez-vous pour découvrir une nouvelle Honda CB 750. D’autant que Honda possède des liens étroits avec l’Italie puisque les Japonais y ont installé un centre de design à Rome et une usine Atessa.

    La vraie question qu’il faut se poser : laquelle va-t-on découvrir et combien y en aura-t-il réellement ? Oui, ça fait 2 questions, désolé, c’est mon passif de journaliste politique.

    Honda ne pipe pas un mot, trop content de nous regarder bouillonner. La piste la plus probable, c’est la présentation d’une Transalp, au minimum…

    Transalp, on sait !

    © Jean-Baptiste Rozain (Madpik photographie) – Avec l’aimable autorisation d’actumoto.ch

    Mais ce ne sera pas une surprise ! Car oui, les Riders savent déjà à quoi elle ressemble messieurs de chez Honda ! D’abord parce que les amis suisses d’actumoto.ch nous ont balancé les photos. 

    Ensuite, parce que l’information est confirmée par le brevet déposé et dégoté par les Anglais. C’est beau une Europe qui travaille main dans la main !

    On retrouve ainsi le même phare avant, la bulle, les écopes, les carénages, la boucle arrière que sur les spyshotsBeaucoup d’éléments semblent partagés avec la Hornet, à l’image des éclairages. Oui, c’est la crise ma bonne dame, il faut faire des économies d’échelle !

    D’ailleurs, à la vue des premières photos, certains craignent une CB 500 X. Décidément, ce phare qui doit plaire au plus grand nombre, commence à desservir la cause. 

    Le cadre diamond semble le même que la Hornet. Il sera peut-être probablement sûrement renforcé, mais on verra, notamment pour une capacité d’emport plus importante. La preuve, il y a des encoches prévues pour y mettre des valises. Sont forts ces Nippons.

    La Transalp sera plus longue, avec un bras oscillant lui aussi plus long. Un guidon plus grand, pour une position de conduite droite, et forcément plus de débattement et une roue de 21 pouces. Oui, c’est un trail.

    On sera curieux de voir si Honda a réglé différemment le bicylindre pour lui donner un autre caractère. Surtout que la Hornet possède des modes de conduite avec cartographie adaptée et que cela semble donc possible sans toucher au moteur physiquement.

    Tremble Yamaha !

    La Hornet doit manger la MT-07 dès la première année, plus de 6 000 motos déjà prêtent à trouver un(e) gentil(le) motard(e) français(e).

    De son côté, la Transalp se chargera d’une autre icône bleue, la Ténéré 700. Les deux géants industriels nippons se sont lancés dans une guerre fratricide pour la domination du monde.  

    Ce qui laisse espérer que le tarif de la Transalp sera aussi agressif que la Hornet et tournera autour des 10 000 euros pour venir griller la politesse à Yamaha. 

    Rendez-vous début novembre à Milan, pour condamner ce papier ou vous émerveiller de mon art divinatoire.

    Hornet, Transalp, CBR ou Hawk, laquelle attendez-vous ? Venez en discuter sur Facebook et Instagram en vous abonnant !

    2 thoughts on “La Honda Transalp, une CBR et une CB R, juste après la Hornet ? 

    Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :