Actu
    1

    Royal Enfield lance une coupe en France pour sa Continental GT. Ils sont devenus fous ?

    Les motos néo-rétro sont-elles réservées aux bobos qui circulent de café en café en se trainant dans Paris ? L’importateur Sima pense que non, la preuve, il lance une compétition avec la Royal Enfield Continental GT, la moto préférée du hipster.

    Rangez les chemises à carreaux et sortez les cuirs !

    Elle me plait bien cette idée de course en Royal Enfield. Ça sent bon le plaisir suranné, le pilotage à l’état pur, l’adrénaline de la trajectoire plutôt que celle de la vitesse, imaginez la chaleur du combat coude à coude dans un peloton de Royal Enfield Continental GT ! Pas besoin de prendre 300 km/h au bout de la ligne droite du Mistral pour ressentir les frissons de la course.

    Malgré tout, cela reste étonnant, car la Continental GT n’est pas vraiment une bête de course avec ses 47 ch et sa partie cycle de Café Racer qui n’est pas vraiment un scalpel. On se demande si on ne va pas se faire un peu …

    Mais la Sima a pensé à « pimper » la moto avec un kit homologué par la Fédération française de motocyclisme, pour la rendre un peu plus affutée. Un kit suspensions YSS, un sabot moteur, une tête de fourche, une coque de selle peinte, une selle monoplace, des protections de carters et du levier de frein, une paire de silencieux, un jeu de demi-guidon et une mousse de réservoir. Avec tout ça, la moto devrait être au moins 10 % plus rapide en perdant quelque dizaines de kilos. Suffisant pour arsouiller vaillamment entre gentlemen !

    La Sima propose le kit dans le commerce à 3026 euros. Mais si vous vous inscrivez à la Cup, la grosse ristourne ramène le prix à 1 999 euros.

    Cette Cup, s’inspire directement de la Continental GT Cup qui existe en Inde depuis peu de temps. Plus proche de nous, depuis 2020 les Italiens proposent aussi une coupe « oldschool », la Moto Guzzi Fast Endurance European Cup 2021, une compétition qui n’oppose que des V7 III énervées. Mais attention, ce n’est pas parce que c’est original qu’il faut prendre la compétition à la légère, demandez au Statler et Waldorf de Moto-mag !

    On s’inscrit ?

    La compétition est ouverte à tous, même aux permis A2. Bon ok, sur circuit le A2 n’existe pas, mais cette Cup semble le moyen idéal pour découvrir en douceur et avec style, les joies de la course.

    Quatre dates prévues au calendrier sur 3 circuits : Alès (2 fois), Carole et Croix en Ternois. 

    • 1/2/3 avril au pôle mécanique Alès (30)
    • 10/11/12 juin au circuit Carole (93)
    • 26/27/28 août au circuit de Croix en Ternois (62)
    • 23/24/25 septembre au pôle mécanique Alès (30)

    Pour vous inscrire, trouvez votre revendeur Royal Enfield.

    Moi, cette moto me donne envie de me prendre pour Barry Sheen, nez dans la bulle ronde à fond les gaz ! Allez, on monte un Team A2 Riders, on gagne la Cup et on s’inscrit au Tourist Trophy en 2023 !

    One thought on “Royal Enfield lance une coupe en France pour sa Continental GT. Ils sont devenus fous ?

    Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :