Actu
    1

    La nouvelle Honda Hornet avec un moteur bicylindre ?

    Pour faire monter le désir, Honda distille plus de détails avant de révéler la nouvelle Hornet. Après avoir parlé du futur design durant l’été, cette fois, c’est le moteur qui est révélé. Et comme ce n’est pas tous les jours que l’on voit un nouveau moteur chez Honda, je suis tout excité !

    Honda Hornet 2023 : dites bonjour au bicylindre !

    Non, je ne me suis pas trompé de photo. Vous allez comprendre plus bas.

    Déjà, il est complétement noir mat. Chic et tendance. Ensuite, il s’agit d’un bicylindre en ligne de 755 cm³. Jusque-là, rien de très sexy ni d’original. Sauf que Honda a travaillé dans les détails pour lui donner du caractère et faire oublier le très bon, mais peu charismatique moteur de la série NC 750. Un vilebrequin calé à 270° et une distribution Unicam 8 soupapes façon moto tout-terrain, pour un moteur qui se veut compact, léger et dynamique.

    Ce moteur Hornet promet de développer 95 ch. à 9 500 tr/min. « Nous savions qu’il était essentiel de conserver ce pic de puissance à haut régimes qui était en quelque sorte la signature de la Hornet « , explique Fuyuki Hosokawa qui a chapeauté le développement du concept Hornet 2023. Le même qui avait mené l’équipe de développement de la CBR1000RR-R Fireblade. On peut donc être rassuré, Hosokawa San s’y connait bien en puissance et la Hornet devrait donc coller quelques rétines au fond des yeux. Un bel hommage au 4-cylindres qui a fait le nom Hornet.

    Honda Hornet 2023 : venir piquer la MT-07

    Il faut reconnaitre que ces dernières années, les ingénieurs ont beaucoup travaillé sur ces architectures de bicylindres et que l’apport de l’électronique permet désormais d’en tirer beaucoup. Aprilia avec les blocs 660 et Yamaha avec les CP2 sont les meilleurs exemples que la vieille recette peut donner beaucoup de plaisir.

    D’ailleurs, Honda veut se frotter aux bicylindres énervés de la catégorie comme la KTM et surtout venir piquer les clients de Yam’ et les aficionados de la MT-07. Depuis plusieurs années, les ingénieurs de la marque ailée cherchent à rendre leurs motos « plus excitantes ». Résultat ? Le bloc Hornet annonce 75 Nm de couple à 7 250 tr/min.

    Moins pointu à utiliser que l’ancien 4-cylindres de 600 cm³, il n’y aura pas besoin d’aller chercher la puissance tout en haut. Honda promet de grosses accélérations et beaucoup de couple dès les mi-régimes, pour un moteur plus complet à utiliser.

    Suffisant pour finir en roue arrière à chaque sortie ?

    Honda Hornet 2023 : conquérir les A2 ?

    Vroum

    Avec cette Hornet, les permis A2 seront le cœur de cible. La CB 500-F va rester encore quelques années au catalogue, mais il y aura désormais une alternative plus « excitante » chez Honda.

    Nous en avions discuté avec son designer, cette Hornet se veut facile à utiliser pour un plaisir immédiat, quelque soit votre niveau, façon « plug and play » comme on dit chez les pros du marketing en chaussures pointues. Et cela, grâce à un comportement dynamique plus facile et le plus agile possible,  » de manière à faire de chaque sortie -même un simple déplacement en ville- un moment exaltant et engageant pour le pilote« , explique Hosokawa San, le responsable du projet moteur.

    Un moteur suffisamment nerveux pour être amusant et suffisamment doux pour rouler en ville ? Il y aura sûrement des compromis de faits, reste à savoir lesquels.

    En tout cas, les néo-permis pourront rouler une Hornet dès les premières heures de leur vie de motard. Bridable à 47,5 ch, ils auront une puissance maximum atteinte aux alentours des 8 500 tr/min et un couple disponible un peu plus bas dans les tours, pour un moteur plus souple et plus doux à utiliser. Et comme elle fait 91,7 ch, ils n’auront pas une version en puissance dégradée une fois débridée (la limite du bridage A2 étant au double de 35kW, soit 95ch).

    Honda Hornet 2023 : le début d’une nouvelle ère

    Spy shot de la future Transalp XL 750 – © Actumoto.ch

    Voilà qui annonce la couleur pour le caractère des moyennes cylindrées Honda sur la décennie à venir, puisque ce moteur va servir à toute la nouvelle gamme 750 cm3. Cela comprend le retour du trail Transalp XL 750, mais aussi une « néo-sport-café » (néo-rétro pour les non-Honda) qui pourrait ressembler à la Hawk 11 et une sportive façon CBR. 

    On devrait découvrir cette nouvelle Hornet, en octobre au salon Intermot à Cologne, et le reste de la gamme à Milan en novembre, pour le salon de l’EICMA.

    D’ici là, je vais faire du lobbying pour être présent lors du premier essai officiel. Alors n’hésitez pas à m’aider en venant vous abonner sur Facebook et Instagram pour que le nom A2Riders pèse dans le game !

    One thought on “La nouvelle Honda Hornet avec un moteur bicylindre ?

    Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :