Top 5
    4

    Top 5 des motos sportives A2

    Vous avez passé le permis moto avec l’objectif de prendre la relève de Valentino Rossi ? Alors pour vous, voici le top 5 des sportives bridées en A2, qui vous permettront d’assouvir votre passion sur la route comme sur la piste !

    Les sportives sont associées à une image de puissance démesurée et de pilotage exigeant. Mais les sportives peuvent aussi être des motos plus raisonnables sur le papier, tout en étant très performantes. Ces dernières années, la renaissance des sportives mid-size de 600 cm³ a permis de redécouvrir les plaisirs du pilotage avec des motos plus accessibles au commun des mortels.

    Pour les débutants en A2, c’est aussi plus de choix pour se faire plaisir. Une sportive bridée n’est pas forcément une hérésie, c’est un outil pour apprendre à piloter, à utiliser son corps, à exploiter la machine sans se téléporter dans le fossé. Travailler les bonnes habitudes, affiner sa trajectoire plutôt que de souder sans réfléchir.

    Si vous êtes du genre à aimer le cuir, à porter des sliders au bureau ou la fac et à ne jamais rater une course de MotoGP ce top 5 est pour vous.

    Aprilia RS 660

    Aprilia RS 660 – ©A2 Riders

    Une gueule, des couleurs, une sonorité, cette Aprilia vous fait travailler les sens avant même de monter dessus. 

    Les Italiens de Noale ont été les premiers à faire revenir les sportives mid-size. Un pari réussi pour une moto réussie. Une moto joueuse et efficace, qui procure un plaisir immédiat à son guidon, même pour les novices. Avec l’expérience, vous apprendrez à lui rentrer dedans pour la pousser, et elle va aimer ça ! Le bridage est réussi et ne vient pas vous frustrer, les 64 Nm de couple viendront vous arracher un sourire à chaque accélération.

    C’est aussi une moto polyvalente, avec une position de conduite qui n’est pas trop extrême et qui la rendra agréable à utiliser au quotidien. Une petite moto, compacte et légère à 183 kg tous pleins faits, qui plaira à tous les gabarits.

    Son prix de départ est élevé à 11 050 euros. Mais à ce prix-là, elle vient avec une électronique complète, des modes de conduite personnalisables (notamment un mode track), un shifter et un régulateur de vitesse. Une vraie moto plaisir pour aller au boulot la semaine et se faire une journée piste le weekend. Que demande le peuple ? 

    Retrouvez l’essai A2 Riders de l’Aprilia RS 660 ici

    Honda CBR500R

    Honda CBR500R – © A2 Riders

    La rationalité d’Honda a encore frappé ! Voilà une moto tout à fait raisonnable pour débuter dans l’univers de la moto dite « sportive ». Une position un peu relevée avec des demi-guidons pas trop extrême, un châssis sain et rigide qui vous permettra d’être à l’aise rapidement, et un moteur linéaire pour un comportement docile

    Oubliez les modes de conduites et les réglages pour geek. Ici il n’y a qu’un ABS. C’est vous et la machine, sans aucune excuse.

    Honda a fait évoluer ses CB500 en 2022. La fourche inversée lui offre un comportement du train avant plus incisif et rigoureux. On regrette qu’elle ne soit pas réglable, et en même temps cela vous évitera de faire n’importe quoi. L’apparition du frein double-disque à l’avant lui donne aussi plus de mordant au freinage. C’est peut-être la CB 500 qui bénéficie le plus des nouveautés de cette cuvée. Pour l’avoir essayé sur les routes écossaises, on a envie d’attaquer à chaque virage et la moto ne rechigne pas à la tâche.

    Vous manquerez d’un peu de « punch » sur circuit pour griller les autres en sortie de virage. Mais c’est une moto faite pour travailler vos basiques, prendre confiance et devenir le roi de la trajectoire !

     7 099 euros pour débuter, mais c’est le prix de la qualité et de la finition Honda.

    Retrouvez l’essai A2 Riders de la nouvelle Honda CB 500 F ici

    Kawasaki Ninja 650

    Kawasaki Ninja 650 – © A2 Riders

    C’est peut-être la première moto que vous allez prendre en considération au moment d’acheter votre sportive.

    Son nom, Ninja, c’est l’héritage sportif de la marque verte. Mais cette Ninja là n’est pas une petite ZX-10R. Non, c’est un roadster Z650 avec des carénages. Il est vrai qu’elle a de la gueule et quand on débute, elle semble presque impressionnante. Pourtant, à son guidon, c’est une position plutôt relevée, on ne se retrouve pas le nez dans la bulle et le ventre sur le réservoir dès le début.

    Son moteur hérité de l’ER-6 commence à dater, mais il est toujours aussi sympa et volontaire avec 58 Nm à 4.700 tr/min. Mais si la moto est facile, on la sent bouger à l’attaque, la suspension est un peu trop molle et les limites sont vites là. La « Ninja » est plus une moto pour tous les jours qu’une moto pour faire de la piste.

    À 7 799 euros, son prix est raisonnable, mais vous n’aurez pas de fourche inversée, pas d’électronique en dehors de l’ABS et une moto de 193 kg (tous pleins faits), la plus lourde de cette sélection.

    Il faut considérer cette Ninja 650 comme une sportive douce ou un roadster caréné. Mais elle reste une bonne moto pour débuter et se faire plaisir sans se faire peur au début. Ceux qui ont déjà un coup de guidon affirmé, passeront leur chemin

    KTM RC 390

    KTM RC 390 – © A2 Riders

    La plus petite cylindrée de ce Top 5, mais probablement la moto qui mettra une petite fessée à tout le monde.

    Un monocylindre de 44ch, 37 Nm de couple à 7 000 tr/min ce n’est pas impressionnant sur le papier, mais la moto ne fait que 164 kg ! La petite Katoche est une machine à manger des trackdays, elle sera redoutable sur la piste avec sa fourche inversée WP Apex entièrement réglable et son électronique embarquée. La RC 390 ravira les fans de Brad Binder qui n’aiment pas le confort et qui ne vivent que pour poncer du slider.

    Malgré ses qualités, la petite KTM ne parvient pas à séduire en France. Le mono de 373 cm³ ne semble pas suffisamment sexy comparé aux bicylindres, surtout à 6199 €. À moins que ce ne soit la couleur orange ?

    Yamaha R7

    Yamaha R7 – © A2 Riders

    À peine sortie et déjà considérée comme l’une des meilleures sportives dites mid-size. La Yamaha se positionne en concurrente directe de l’Aprilia : 73,4 ch en version full, 67 Nm de couple et un tarif qui démarre à 9 499 euros. 

    La R7 s’adresse aux jeunes fougueux puisqu’elle est dérivée de la MT-07. Mais il ne s’agit pas d’une simple pose de carénage, la moto a été optimisée pour répondre à un nouvel usage et en faire une vraie petite « sportive » : châssis renforcé, moteur CP2 modifié, train avant revu avec une fourche inversée KYB de 41 mm pour un comportement plus rigoureux, pneus sportifs Bridgestone Battlax S22 et gros freins (288 mm) étriers radiaux ADVICS à 4 pistons, maitre-cylindre radial Brembo, pour prendre tout le monde au freinage. Le tout pour un poids de 188 kg tous pleins faits.

    Contrairement à l’Aprilia, elle est plus radicale au niveau du confort et de la position de conduite. Contrairement à l’Aprilia, quasiment pas d’électronique embarquée en dehors d’un ABS. 

    Mais elle reste une sportive raisonnable au niveau des performances, accessible même avec un niveau de novice, elle vous donnera du plaisir immédiatement. Personne n’a pu la tester en A2 pour le moment, sur le papier la puissance max intervient à 7 750 tr/min au lieu de 73,4 ch à 8 750 tr/min. Mais vu le retour positif des journalistes utilisant les mots « fun, facile et légère » cela devrait s’annoncer plutôt bon !

    Classement final

    Comme toujours, le classement final fera grincer des dents. Mais toutes ces motos vous permettront de poser le genou pour la première fois et les deux ans du A2 seront une bonne école de pilotage avant de passer sur quelque chose de plus sauvage !

    5 – Kawasaki Ninja 650 : La plus facile pour débuter

    4 – Honda CBR 500 R : Derrière sa douceur, une moto qui vous poussera à travailler

    3 – KTM RC 390 : la petite pistarde sans concessions

    2 – Yamaha R7 : Plus orientée piste que route. C’est presque un numéro 1 ex æquo

    1 – Aprilia RS 660 : Agréable au quotidien, performante et fun !

    Aprilia RS 660 – ©A2 Riders

    Alors on apprend à poser le genou avec laquelle ?

    4 thoughts on “Top 5 des motos sportives A2

      1. Probablement une super moto. Mais un 4-cylindres bridé manque de punch. C’est sympa pour rouler cool et j’ai bcp aimé la CB650R. Mais à choisir je prends la petite sœur qui sera plus exploitable

    1. Je pense que vous avez oublié LA moto sportive A2. C’est dommage car je pense qu’elle survole facilement le classement niveau prix / performance : Ninja 400

    Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :