Paroles de A2 - A2Riders.com
    0

    Paroles de A2 : « Ce n’est pas parce que tu roules en MV Agusta Brutale, que tu es forcement un fou de la poignée ! »

    Noël approche, alors il nous fallait un A2 avec un beau traineau rouge !
    Heureusement, Franz est là avec sa MV Agusta Brutale 675. Un choix plein de caractère pour débuter ! Pas étonnant pour ce passionné d’Alfa Roméo. Mécano, ancien routier et ancien artisan taxi, il a décidé de passer son permis A2 l’été dernier, à 52 ans.

    « Paroles de A2 » c’est à vous de prendre la parole !
    Vous y partagez votre expérience, votre ressenti, vos difficultés rencontrées mais aussi vos conseils aux autres A2. 
    Pour participer, c’est simple : envoyez un mail à contact@A2riders.com et je vous fais parvenir les questions.

    « Un rêve de gosse »

    Photo de Franz pour A2riders.com

    Pourquoi j’ai passé le permis A2 ?

    Un permis tardif, dû à la sagesse certainement, et financier aussi, un rêve de gosse en somme.

    Quel type de motard je suis ?

    Je suis cool, pas le genre à partir en Weehling en agglomération comme certains, je les surnomme « les MC, motards c******ds », distributeurs de mauvaise image de notre communauté.

    Ce que j’aime le plus en moto

    J’apprécie la sensation de liberté et la facilité de circulation en moto.

    Je roule avec quoi et pourquoi ? 

    Je roule en MV Agusta brutale 675 en A2, un coup de coeur ! Terriblement belle, attirante, rare aussi,
    souvent critiquée injustement.

    Ce que j’aime dans cette moto 

    J’adore son châssis, ultra-compact, ultra-joueuse, précise et le son…..du 3 cylindres !

    Ce que je n’aime pas dans cette moto 

    Par contre le confort est quasi inexistant, on ne peut pas tout avoir.

    Photo de Franz pour A2riders.com

    La moto qui me fait rêver 

    La moto de mes rêves une Ducati hypermotard 1100 evo ou une MV Agusta Turismo Véloce.

    Les difficultés que j’ai rencontrées

    Un moniteur pas très pédagogique, toujours entrain de gueuler. Il y a aussi le comportement de certains motards, qui s’imaginent que parce que tu roules en Brutale tu es forcement un fou de la poignée, ils se mettent à te coller au cul !

    Le conseil que j’aurais aimé recevoir

    J’ai trouvé mon bonheur dans un petit club local, bel esprit, super conseil, ça fait un bien fou, ça change des commentaires négatifs non-constructif.

    Le truc que je veux découvrir 

    Le truc à découvrir: la piste, au moins une fois, avec un pilote bien sûr, prévu au printemps avec mon club.

    Et après mon A2 ?

    Débrider ma brutale bien évidemment, découvrir son caractère démentiel après les 8000 tr/min, ce coup de pied au c*l de 8 a 10 et un second jusqu’à 15.000 ! Et puis sûrement une deuxième bécane, italienne très certainement.

    Retrouvez-le sur Facebook : Franz Alfa

    Maintenant, c’est à vous de prendre la parole ! Envoyez un mail à contact@A2riders.com

    Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :